Angela Bassett

Voir l’annonce de la cérémonie des étoiles du Hollywood Walk of Fame

Angela Evelyn Bassett est une actrice américaine. Elle est devenue bien connue pour ses rôles au cinéma biographiques représentant des femmes de la vie réelle dans la culture afro-américaine, peut-être le plus important en tant que chanteuse Tina Turner dans le film What’s Love Got to Do with It, ainsi que son interprétation de Betty Shabazz dans les films Malcolm X et Panther, Rosa Parks dans l’histoire de Rosa Parks, Katherine Jackson dans la mini-série The Jacksons: An American Dream et Voletta Wallace dans le film Notorious.

Bassett est né à Harlem et a déménagé à St. Petersburg, en Floride, alors qu’il était enfant. Elle et sa sœur D’nette ont été élevées par leur mère, Betty, travailleuse sociale et fonctionnaire. Au fur et à mesure que son intérêt pour le divertissement se développait, elle et sa sœur montaient souvent des spectacles, lisaient des poèmes ou interprétaient de la musique populaire pour leur famille. Au lycée Boca Ciega, Bassett était pom-pom girl et membre de l’équipe de débat, du gouvernement étudiant, du club de théâtre et de la chorale.

Bassett a étudié à l’Université de Yale et a obtenu son baccalauréat en études afro-américaines en 1980. En 1983, elle obtient une maîtrise en Beaux-Arts de la Yale School of Drama. À Yale, Bassett rencontre son futur mari Courtney B. Vance, diplômée de l’école d’art dramatique en 1986. Après l’obtention de son diplôme, Bassett a travaillé comme réceptionniste pour un salon de beauté et comme chercheur photo.

Bassett a rapidement cherché du travail d’acteur au théâtre de New York. L’une de ses premières représentations à New York a eu lieu en 1985 lorsqu’elle est apparue dans Black Girl de J. E. Franklin au Second Stage Theatre. Elle joue dans deux pièces d’August Wilson au Yale Repertory Theatre sous la direction de son professeur de longue date Lloyd Richards. Les pièces de Wilson avec Bassett étaient Black Bottom de Ma Rainey et Come and Gone de Joe Turner. En 2006, elle a l’occasion de travailler à nouveau sur le canon Wilson, en jouant dans Fences aux côtés de sa collaboratrice de longue date Laurence Fishburne au Pasadena Playhouse en Californie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *